Ces dernières années, les types de chirurgie qui s’appliquent à la région génitale féminine sont devenus de plus en plus courants et populaires. Avec l’acceptation des attentes des femmes concernant leur propre satisfaction et bonheur sexuels, l’intérêt pour de telles interventions médicales s’est immédiatement accru.

Le rajeunissement vaginal est l’une des procédures les plus courantes, offrant aux patientes un niveau de confort plus élevé et un aspect agréable pour leur région génitale. D’autres procédures similaires sont la vaginoplastie, la labiaplastie et la restauration de l’hymen, qui font également partie des principales interventions réalisées dans les centres spécialisés.

La plupart des femmes sont gênées lorsqu’il s’agit de parler de leurs parties génitales et refuseront de fournir les informations nécessaires au chirurgien ou au gynécologue. Cependant, c’est la solution la plus appropriée qui peut être utilisée pour réparer les lèvres élargies ou asymétriques, ainsi que les formes de vagin indésirables ou la perte de satisfaction sexuelle. En conséquence, chaque fois que vous sentez que quelque chose ne va pas, vous devez contacter un spécialiste dans les plus brefs délais et parler ouvertement de tout problème. Après cela, le chirurgien ou le gynécologue pourra vous aider à trouver les réponses les plus adaptées à chaque question et éventuellement résoudre vos problèmes.

Chirurgie de rajeunissement vaginal

La chirurgie de rajeunissement vaginal est considérée comme la solution la plus appropriée pour les femmes qui souhaitent obtenir un aspect plus jeune de leurs parties génitales. Il s’agit en fait d’une combinaison de traitements médicaux et de procédures de chirurgie esthétique qui visent à modifier la forme et la taille du vagin, à lui donner un aspect plus jeune et à améliorer la fonctionnalité sexuelle en restaurant la taille et le tonus des muscles. Cependant, cette opération a de sérieuses chances d’échouer chez les patientes dont la fonction ovarienne est très mauvaise.

Le plus souvent, l’intervention de rajeunissement est initiée par une thérapie oestrogénique locale qui dure environ 2-3 semaines, selon l’âge et l’état des ovaires (statut hormonal). Parallèlement à ce traitement local, des exercices particuliers seront recommandés afin de mettre en valeur et de renforcer les muscles pelviens, ce qui conduira à de meilleurs résultats.

Enfin, chaque patiente doit également savoir que cette intervention chirurgicale est généralement associée à une vaginoplastie et est parfois suivie d’une correction chirurgicale des petites et grandes lèvres. Selon le nombre de techniques utilisées, cette intervention peut durer entre une et trois heures sous anesthésie générale.

Quant à la période postopératoire, un état d’inconfort général peut être ressenti, mais il disparaîtra au bout de quelques jours. En plus de cela, toute cicatrice ou plaie sera complètement guérie 6 semaines après la chirurgie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *